Actions sur le document
Patrimoine muséal

Patrimoine muséal

Appréciez la richesse patrimoniale et la diversité des nombreux musées de Comines-Warneton.

Le musée de la rubanerie cominoise est un véritable atelier qui transmet une tradition séculaire : le tissage de tissus étroits. L’évolution de ce savoir-faire est retracée grâce à de belles mécaniques bien huilées : tous les métiers s’activent lors de la visite !

La structure semi-souterraine du Centre d’interprétation Plugstreet 14-18 experience évoque les galeries creusées sous la colline toute proche. Sa scénographie interactive détaille le terrible impact local de la première guerre mondiale.

Franchir le seuil du musée de la brasserie, ancienne brasserie Van Windekens, c’est se laisser envahir par la nostalgie d’un lieu qui fut animé par trois générations de brasseurs. C’est se laisser conter une belle histoire de passion brassicole incitative à la dégustation d’une bonne bière locale.

Quelques passionnés d’histoire militaire et de reconstitutions ont entrepris la restauration et l’aménagement du Pionier Blockhaus 14-18, témoin de l’occupation allemande à Comines-Warneton. La scénographie pertinente de ce petit musée retrace le rôle important des Pioniers, soldats allemands du Génie.

La société d’histoire de Comines-Warneton et de la région est une source inépuisable de données et d’outils de recherche admirablement répertoriés et disponibles à la consultation. Son centre de documentation se complète par un musée d’histoire locale et un musée d’archéologie.

Visiter le musée rural de la menuiserie d’autrefois, c’est découvrir la réalisation d’un rêve, celui de Marcel Leplat. Ce menuisier retraité a réuni plus de 2000 outils que son père et son grand-père ont maniés avant lui. Une belle page de transmission familiale et de savoir-faire artisanal.

Collectionner plus de 500 appareils téléphoniques et en exposer quelque 200 dans les vitrines de son café, c’est la performance de Daniel Castryck. Dans son musée du téléphone, ce passionné intarissable vous met indiscutablement « en communication » !